Bien-être : comment les internautes en parlent-ils ?

Marion Bories
27/03/2020

Sujet intime, le bien-être trouve naturellement sa place dans les discussions digitales d’internautes en recherche de conseils, de témoignages et d’anonymat.

En conséquence, les réseaux sociaux, blogs et forums regorgent d’insights pour comprendre ce qui se cache derrière cette thématique protéiforme, à la croisée de plusieurs univers allant de la forme physique à l’alimentation en passant par la santé au sens propre.

Les équipes Dr Good (groupe Webedia) et Sémantiweb (groupe Webedia) ont ainsi souhaité comprendre comment les internautes parlaient du bien-être de manière spontanée sur le digital.

Webedia Insights vous offre un aperçu de quelques conclusions.

Comment se définit le bien-être pour les internautes ? Quels en sont les moteurs et les freins ?

Quelle méthodologie a été utilisée pour cette étude ?

Les équipes Sémantiweb, structure de social listening du groupe Webedia, ont créé un corpus d’analyse rassemblant les posts et conversations contenant les expressions du type “mon bien-être”, “je me sens mieux quand”, “#monequilibre”, etc.

48 000 messages ont ainsi été analysés sur la période 2014-2019 sur un ensemble de blogs, forums, mais également sur Facebook, Instagram et Twitter.

INSTAGRAM, BLOGS ET FORUMS, PRINCIPAUX LIEUX D’EXPRESSION

54% des conversations bien-être ont lieu sur Instagram.

Les internautes y affichent notamment leurs efforts et leurs transformations.

Les mots-clés du bien-être sur le réseau social : équilibre, motivation, peau, corps, #healthyfood, #mangersain, changer, commencer, etc.

“Bien dans mes baskets ! Être enceinte, un pur bonheur. Vivre à deux dans un même corps, au même rythme !”

Une internaute

Ceux qui s’expriment sur le sujet sont des femmes de façon surpondérée : 73% des conversations (27pts de plus que la moyenne constatée par Sémantiweb).

Et le sujet crée des échanges : 19% des posts sont des questions, soit 6pts de plus que la moyenne Sémantiweb.

QUE RECOUVRE LE BIEN-ÊTRE ?

Alimentation, santé et psychologie sont les 3 univers mentionnés par les internautes parlant de leur bien-être qui reviennent le plus fréquemment :

  • le sujet de l’alimentation occupe 29% des conversations bien-être ;
  • la santé 21% ;
  • la santé mentale également 21%.

Naturalité/vie saine, beauté, travail, sexo et cerveau arrivent ensuite parmi les thématiques les plus mentionnées.

ZOOM N°1 : ALIMENTATION ET BIEN-ÊTRE (29% DES CONVERSATIONS)

Pourquoi les deux sujets sont-ils aussi liés dans l’esprit des internautes ? Ils veulent tout simplement se sentir bien dans leur corps pour se sentir bien dans leur tête.

Les problématiques de poids sont la thématique n°1 avec 16% des conversations.

“J’ai decide il y a qqs mois de changer mon alimentation regime et globalement manger plus sain et bio et cuisiner au lieu d’acheter des trucs tout fait.”

Une internaute

Sur Instagram, sur le thème de l’alimentation, deux postures se complètent (s’opposent?) : s’accepter ou se transformer.

  • Le hashtag #bodypositive compte 12 millions de mentions ;
  • Le hashtag #nopainnogain en compte 22 millions.

Sur le thème de l’alimentation, la deuxième sujet qui occupe les discussions des internautes est celui des changements de régime alimentaire : 10% des conversations.

“Faut que mon corps s’habitue au sport et à mon changement d’alimentation qui est pas des moindres. Niveau Alimentation j’ai fait beaucoup d’effort , me suis documenter.”

Une internaute

Les internautes écrivent pour se renseigner mais aussi pour parler des résultats obtenus, notamment sur leur peau, leur sommeil, leur forme et leur moral.

“En ce qui concerne la rosacée, la mienne a diminué depuis que je ne mange plus de sucre raffiné.

Une internaute

“Pr ma part, depuis que je ne mange plus de viande, je n’ai plus de ballonnements, et j’en avais …… beaucoup ! “

Un internaute

ZOOM N°2 : NATURALITé/VIE SAINE ET BIEN-ÊTRE (13% DES CONVERSATIONS)

Les internautes veulent une bonne hygiène de vie autant en préventif qu’en curatif.

Au cœur de cette thématique, le sport est cité dans plus des 2/3 des conversations avec une action sur le corps et sur le mental. Il est pratiqué à tous les âges.

“Bonjour. J’ai commencé à faire du yoga il y a 2 mois et je me sens déjà très bien dans ma peau. Pour moi, il y a plus de 5 raisons pour débuter cette discipline. Je te recommande ce site web ……Dessus, tu trouveras tous les bienfaits du yoga.”

Une internaute

En parallèle, les conversations à propos des médecines douces/naturelles (32%) progressent.

Je sors de chez mon amie Carine ??. Mais pourquoi ai je attendu si longtemps pour la revoir!!! #energeticienne #medecinedouce #medecinealternative #pnl #magnetisme

Ces médecines alternatives sont essentiellement mentionnée par les internautes comme :

  • en préventif ;
  • ou en complément.

“Je ne suis pas contre par principe aux médecines douces, alternatives seulement en complément de la médecine officielle. Heureusement que qu’elle est là pour mon diabète. (La médecine officielle).”

Une internaute

Ce sont les remèdes et techniques à base de plantes qui font le plus parler.

Ainsi l’homéopathie est citée dans 32% des conversations à propos des médecines alternatives et sa part est en croissance sur les dernières années.

LE DIGITAL ET LES MéDECINS SONT DES RéFéRENTS

Les internautes se tournent naturellement vers la communauté digitale lorsqu’ils ont un problème ou besoin d’un conseil. 52% des posts la mentionnent.

Toutefois, le médecin reste le référent de confiance. Il est cité dans 26% des posts.

Malgré la facilité avec laquelle les internautes peuvent aujourd’hui trouver des informations sur Internet, ils ne veulent pas prendre de risques avec leur santé et leur bien-être. Et c’est plutôt rassurant !

“Non pas d’automédication ! et les produits vendus en libre accès ne sont pas toujours très adaptés si le problèmes vient d’ailleurs… il faut toujours consulter avant pour ce type de cas.”

Une internaute

Si le bien-être couvre des univers différents (santé, santé mentale, travail, beauté, sexo…) et est parfois lié aux tendances du moment (naturalité, plantes…), les comportements exposés par les internautes relèvent le plus souvent du bon sens : trouver la cause plutôt que soigner les symptômes, prévenir plutôt que guérir, trouver l’équilibre (vie pro/vie perso, contraintes/plaisir…).

Un univers à suivre de près tant il évolue vite !
Data, insights, inspirations :
recevez la newsletter Webedia Insights !