Etude GameCode : voyage dans la tête du gamer de 2017

Marion Bories
05/10/2017

Nous sommes (quasiment) tous joueurs désormais : 70% des Français jouent au moins occasionnellement*.

Le gaming devrait devenir en 2017 l’industrie culturelle n°1 en France.

Le gaming est plus que jamais sur le devant de la scène :

  • plus de devices à notre disposition (la montée en puissance du smartphone notamment) ;
  • des innovations technologiques comme la réalité virtuelle ;
  • des nouvelles façons de jouer, sur les réseaux sociaux notamment ;
  • l’esport explose ;
  • les médias classiques et les institutions s’emparent du sujet.

En parallèle, la façon de s’informer sur le jeu vidéo a complètement changé.

inspiration, information, achat… Comment les gamers s’organisent-ils aujourd’hui ?

JEUXVIDéO.COM, SOURCE CLé POUR L’ANALYSE DES COMPORTEMENTS GAMING

Parmi les sites spécialisés en jeux vidéo, Jeuxvidéo.com est le plus connu. 43% des répondants de l’étude Gfk, acheteurs de jeu(x) vidéo sur les 12 derniers mois, déclarent connaître le site “très bien”, 36% le connaissent “bien”.

79% des répondants visitent Jeuxvidéo.com au moins 2 à 3 fois par mois, 10% tous les jours ou presque.

32% des répondants le recommanderaient “tout à fait”, 62% le recommanderaient “plutôt”.

Le site s’avère une destination de choix en premier lieu pour :

  • des détails sur le contenu des jeux pour 70% des répondants ;
  • les notes des jeux, les tests par des journalistes pour 61% ;
  • des vidéos de présentation des jeux pour 59%.

Jeuxvidéo.com est également un driver d’achats de jeux vidéo. “Diriez-vous que la consultation du site jeuxvidéo.com vous donne envie d’acheter des jeux vidéo ?” : 23% des répondants répondent qu’ils sont “tout à fait d’accord”, 65% qu’ils sont “plutôt d’accord”.

Jeuxvidéo.com : un pouvoir de prescription pour le meilleur mais aussi “pour le pire” ? 39% des répondants ont déjà acheté un jeu alors que ce n’était pas prévu en raison des avis sur le site et 45% ont déjà abandonné un achat prévu en raison des avis.

Au cœur des habitudes des gamers, le site jeuxvidéo.com est donc une mine d’informations pour connaître les gamers.

En conséquence :

  • Comment peut-on dégager un profil des gamers en étudiant l’audience du site jeuxvidéo.com ?
  • Comment peut-on comprendre les intentions et attentes via les forums jeuxvidéo.com ?

PORTRAIT DU GAMER DE 2017 ENTRE INTUITIONS ET RéALITéS

En analysant l’audience de jeuxvidéo.com, le portrait du gamer de 2017 se dessine entre cliché et réalité.

L’influenceur gaming Wartek pour Axe en 2016

Si quelques idées reçues se vérifient encore et si les gamers restent une cible jeune (34 ans en moyenne*), leur effectif croît à un tel point que les différences par rapport à l’ensemble de la population sont peu à peu gommées :

  • Dans le profil socio-démographique des gamers : les femmes représentent désormais 37% des audiences de jeuxvidéo.com** par exemple. Les visiteuses de jeuxvidéo.com sont 92% à avoir également visité un site mode/beauté dans le mois.
  • 42% des gamers ont une famille*** donc les besoins qui vont avec : 39% des gamers ont l’intention d’acheter une voiture dans les deux ans vs 31% de la population française***.
  • Dans leur quotidien : si les gamers sont plus nombreux à détester faire le ménage (indice 119 chez les visiteurs jeuxvidéo.com vs l’ensemble de la population***), ils sont aussi plus nombreux à s’intéresser aux nouveaux produits financiers (indice 130).
  • Dans leurs comportements de consommation : si Micromania est la première marque suivie sur Facebook par les fans de la page jeuxvidéo.com****, Netflix est par exemple la deuxième marque, et Adidas Originals la cinquième.

Et en termes de personnalité, y a-t-il quelques traits communs qui ressortent ?

Les gamers semblent aimer donner leur opinion et débattre.

  • J’écris souvent des commentaires/critiques sur des sites Internet, blogs, réseaux…” : indice 155 pour les visiteurs jeuxvidéo.com vs l’ensemble de la population***.

Ils pourraient même paraître un peu premiers de la classe !

  • J’ai plus de capacités que la plupart des gens” : indice 136 pour les visiteurs jeuxvidéo.com vs l’ensemble de la population***.

Ils aiment également oser et se dépasser.

Il s’agira de s’adresser non plus aux gamers mais à des sous-cibles plus précises car la population de gamers devient aujourd’hui trop large et donc hétérogène.

Il faudra plus globalement prendre en compte le fait que la culture gaming infuse désormais toute la société (ses produits, son vocabulaire, ses personnalités, etc.).

Entre inspiration pop culture et volonté de s’adresser à une cible en croissance, des marques ont commencé à utiliser l’univers des jeux vidéo dans leur communication.

LES DISCUSSIONS GAMING POUR ORIENTER LES STUDIOS

Au-delà du portrait des gamers dressé via l’analyse de l’audience du site, l’équipe Webedia Insights, grâce à Sémantiweb, a également cherché à recueillir les opinions des gamers en analysant leurs discussions spontanées sur les forums du site, afin de pouvoir orienter les marques du secteur.

Avec plus de 6 millions de posts publics chaque mois depuis le début de l’année, les forums jeuxvideo.com comptent des volumes impressionnants d’informations échangées sur les jeux, licences et équipements connexes au gaming.

Selon Sémantiweb, 97% des discussions publiques à propos des jeux vidéo ont lieu les forums de jeuxvidéo.com.

Cela en fait une mine d’or en termes d’informations “live” à collecter pour monitorer une annonce de lancement, la révélation d’éléments marketing et de promotion, la sortie du jeu ou d’une mise à jour…

Sémantiweb a ainsi pu identifier 3 néo-KPIs issus du suivi des discussions digitales sur ces forums.

Les derniers jeux vidéo qui ont surperformé par rapport aux attentes ont en commun d’avoir maximisé l’un ou plusieurs de ces KPI :

  • Le taux de mobilisation : mobiliser dès l’annonce du lancement les acheteurs potentiels ;
  • L’indice d’impatience : susciter l’envie avec les éléments de promotion pré-lancement ;
  • Le taux d’ambassadeurs : évaluer l’engouement post-lancement.

L’écoute et l’analyse, le plus tôt possible, des discussions des gamers permettra ainsi d’optimiser le futur succès d’un jeu !

*Source : SELL, octobre 2016

**Médiamétrie NetRatings – Moyenne février-juillet 2017 et juillet 2017

***Kantar Media TGI – Analyse des visiteurs de jeuxvideo.com – Avril 2017

****Bandsquare


Data, insights, inspirations :
recevez la newsletter Webedia Insights !